spa
Accueil du site > Actualités > Des animaux "sauvages" ou "mignons" pour les fêtes

Des animaux "sauvages" ou "mignons" pour les fêtes

A l’approche des fêtes de fin d’année, les ventes d’animaux sauvages augmentent fortement dans les animaleries et centres d’élevages de Belgique.

Bien que la demande d’animaux de compagnie "ordinaires", tels que chiens, chats et rongeurs, est toujours importante, celle d’animaux plus exotiques a, quant à elle, augmenté et leur détention n’est pas toujours légale.

C’est principalement à cause d’un effet de mode que les jeunes veulent adopter ces reptiles, dont certains sont en voie d’extinction, comme c’est le cas de l’axolotl. D’autres animaux ont également la côte, tel que le loris, un marsupial dont la vente est pourtant interdite en Belgique mais qui est l’objet d’un important trafic de l’Indonésie vers la France et la Belgique.

Ces ventes inquiètent les associations de protection des animaux car ces espèces ne parviennent que très rarement à survivre en captivité ou sont abandonnés par les propriétaires qui, après quelques temps, finissent par s’en désintéresser.

Source : http://www.lameuse.be/161661/articl...

Portfolio

facebook
Plan du site
©HMPnet - Le référentiel de Comines-Warneton.be